Top
anniversaire google home vocale

Google Home a 3 ans! Quel avenir pour l’enceinte de Google ?

Google a présenté son smart speaker (haut-parleur intelligent) Google Home le 4 novembre 2016. Trois ans plus tard, l’entreprise abandonne complètement la marque Google Home, alors même que ses appareils intelligents deviennent plus compétitifs et utilisés que jamais dans les foyers américains et européens.

Pour marquer cet anniversaire, nous examinons l’évolution de Google Home au cours de l’année écoulée et la stratégie que Google semble mettre en place concernant l’univers de la maison connectée.

 

Un rebranding

Le plus grand changement pour Google Home cette année a été le fait que l’appareil connecté de la firme de Mountain View ne portera plus cette appellation.

Google a annoncé en avril qu’il allait prochainement rebaptiser tous ses produits Google Home en Google Nest. Google a racheté le fabricant d’appareils ménagers intelligents Nest en 2014 pour 3,2 milliards de dollars, mais ce n’est que maintenant que l’entreprise a décidé de combiner les deux lignes de produits sous un seul nom. Le haut-parleur intelligent Google Home est toujours disponible, mais la dernière génération de haut-parleurs intelligents et d’écrans intelligents font tous partie de Google Nest, incluant le Google Nest Hub, Google Nest Mini, et Nest Wifi. Seul le haut-parleur intelligent original Google Home n’a pas eu de successeur direct dans la gamme Nest.

 

Le logiciel Google Smart Home est également en train d’évoluer à mesure qu’il s’intègre de plus en plus avec Nest. Alors qu’auparavant, les appareils Nest pouvaient fonctionner en tandem avec d’autres plates-formes, la connexion des produits Google Nest à d’autres appareils domestiques intelligents nécessite désormais un compte Google obligatoire. C’est un changement qui dérange même les constructeurs de maisons aux Etats-Unis qui voudraient ajouter une plate-forme de gestion de la maison intelligente plus flexible à leurs projets, sans à avoir à se connecter via Google.

 

Des problèmes de sécurité

Au cours de l’année 2019, Google et sa gamme de produits vocaux connectés ont accordé une place centrale aux préoccupations concernant les données des utilisateurs. Cet été, Google Home a fait l’objet d’enquêtes sur la façon dont ses enregistrements ont été traités et utilisés par l’entreprise californienne. Google n’était pas le seul acteur du secteur à faire face à ce problème d’écoutes, puisque ses concurrents directs que sont Amazon avec Alexa et Apple avec Siri, ont subi les mêmes accusations.

Chaque entreprise a réagi par des changements plus ou moins radicaux. Pour Google, ces changements comprenaient l’arrêt du stockage des informations par défaut, ce qui signifie que vos conversations ne sont plus enregistrées automatiquement. Toutefois, les utilisateurs peuvent toujours activer le paramètre Voix et activité audio (VAA) qui permet de renforcer la compréhension de l’Assistant Google et d’améliorer les dialogues entretenus entre l’assistant vocal et vous. A travers l’activation de ce paramètre vous participez à l’amélioration de l’assistant vocal et vos données de conversation sont enregistrées.

 

Les voix de célébrités américaines

Les utilisateurs américains de Google Home et Google Nest ont connu de nombreuses améliorations et ajouts au cours de l’année passée.

En début d’année, Google a commencé à expérimenter l’intégration de voix de célébrités. En avril, John Legend a prêté sa voix au Google Assistant sur les appareils domestiques intelligents de Google. Les utilisateurs pouvaient choisir l’artiste comme voix de leur choix et il répondait à certaines questions en utilisant des extraits sonores préenregistrés ainsi que la technologie de synthèse vocale WaveNet de Google. En octobre, le comédien Issa Rae est devenu une autre voix disponible pour Google Assistant, répondant à certaines questions posées par les utilisateurs.

Malheureusement, ces évolutions ne sont pas encore disponibles dans l’Hexagone, mais vu que l’enceinte de Google est la préférée des Français, cela ne serait pas étonnant de voir débarquer prochainement des voix de célébrités.

Au-delà de l’ajout de voix de célébrités, l’Assistant Google se déploie à vitesse grand V à travers le monde en proposant de nouvelles voix pour de nouvelles langues et dialectes comme l’ajout du portugais brésilien et de dialectes parlés en Inde en complément de l’hindi.

 

Un avenir excitant…

La stratégie de Google pour sa ligne de produits Google Nest peut être prédit sur la base de ses dernières fonctionnalités et les rumeurs quant aux prochaines évolutions.

L’entreprise veut intégrer son matériel et ses logiciels dans les maisons et les vies des gens autant que possible.

Le plan à court terme de Google pour atteindre cet objectif a été présenté lors de l’événement Made by Google le mois dernier. Le Nest Wifi n’est pas seulement un nouveau routeur, il est livré avec Google Assistant intégré, tandis que le Nest Mini apporte une réelle mise à jour du Google Home Mini tout en étant proposé au même prix bas que l’Amazon Echo Dot.

Les gens souhaitant acquérir un bon routeur ou un haut-parleur intelligent au prix le moins cher trouveront plus facilement leur bonheur du côté des produits Google afin de commencer à créer un système de maison intelligente dans leur domicile. Du côté software, Google a récemment ajouté la possibilité de transférer de l’audio et de la vidéo entre les appareils simplement en faisant une demande à Google Assistant.

 

Mais incertain

Google n’a cessé de tester de nouvelles fonctionnalités au cours des trois années qui se sont écoulées depuis le lancement de son Google Home. Mais, bien que le nom ait changé et que la bibliothèque de produits ait grandi, Google poursuit toujours l’objectif de devenir la principale interface pour mettre en place sa maison connectée. Pour atteindre cet objectif, le rachat de Nest représente un atout majeur, car le Google Assistant sera peu à peu installé nativement sur tous les appareils du constructeur afin d’imposer implicitement les consommateurs à passer vers la maison connectée.

Cependant, il y a encore beaucoup d’obstacles techniques et commerciaux à franchir pour que la firme de Mountain View devienne l’acteur majeur sur ce marché, car il ne faut pas oublier que même si Google est leader en France, Alexa d’Amazon reste solide leader dans le secteur du vocal et de la maison connectée dans toute l’Amérique du Nord, et que le géant chinois Alibaba a décidé de prendre sa part du gâteau dans ce marché juteux.

Si l’on regarde ce tableau relayé par Forbes, on remarque que la croissance annuelle de Google en ce qui concerne les expéditions d’enceintes connectées dans le monde est en baisse de presque 20% au deuxième trimestre 2019. En face, Amazon, Baidu et Alibaba connaissent une croissance à deux chiffres et… même à 4 chiffres! (pour Baidu). Preuve que Google est encore loin de ses objectifs de domination.

Q2 parts de marche enceinte connectees

 

5/5 (1 Avis)
Partager

Consultant SEO

Directeur SEO de L'Agence 90

Pas de commentaires

Publier un commentaire