Top
optimiser vitesse pages site

5 façons d’optimiser votre temps de chargement

Tout le monde déteste un site web qui se charge lentement. Les consommateurs d’aujourd’hui se sont habitués à des résultats quasi instantanés et à une expérience en ligne fluide. Le moindre accroc sur votre site web peut inciter les visiteurs à le déserter illico presto.

Sur le marché hautement concurrentiel d’aujourd’hui, avoir un site web rapide est devenu une exigence. Sinon, vos clients se tourneront vers la concurrence pour profiter de l’expérience de navigation que vous ne parvenez pas à leur offrir.

 

Pourquoi le temps de chargement est-il important ?

Un site web dont les pages chargement lentement tue vos conversions. Pour vous rendre compte, considérez certaines de ces statistiques parlantes en matière d’expérience utilisateur et de référencement.

💡 En moyenne, 47 % des consommateurs s’attendent à des temps de chargement de deux secondes ou moins. Plus choquant encore, 40 % des consommateurs abandonneront une page si elle prend plus de trois secondes à charger. Ces deux stats sont tirées d’un article de Neil Patel.

📱 Google appuyait cette tendance en 2018 à travers une étude illustrant que plus de la moitié des visites sont abandonnées lorsqu’une page charge en plus de 3 secondes sur mobile.

 

Comment mesurer le temps de chargement des pages ?

La mesure du temps de chargement des pages vous donnera une idée de la rapidité (ou de la lenteur) du rendu de votre site web pour les visiteurs. Des outils tels que Google PageSpeed Insights et l’extension Chrome Lighthouse mesurent une série de paramètres plus ou moins pertinents pour déterminer le temps de chargement moyen des pages de votre site.

Après avoir effectué quelques tests, vous constaterez peut-être que votre site se situe en dessous de la moyenne des temps de chargement des pages. À moins que vous ne soyez un développeur web, vous ne savez peut-être pas comment améliorer leurs performances…

Cependant, en apportant les corrections appropriées, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour optimiser l’expérience utilisateur et obtenir un boost SEO avec les Core Web Vitals comptant en tant que facteur de ranking.

👉 Notons également, que la vitesse de vos pages représente un facteur de ranking SEO. Faible, certes, mais qui compte tout de même.

 

Comment améliorer la vitesse de chargement des pages de votre site ?

La vitesse moyenne des pages est déterminée par une série de facteurs. Comprendre les moyens de réduire le temps de chargement des pages vous aidera à augmenter considérablement la vitesse du site et, en fin de compte, à en améliorer les performances.

Voici quelques conseils pour vous aider à déterminer comment accélérer le temps de chargement de vos pages.

vitesse pages meme

 

Réduisez le nombre de requêtes HTTP

Lorsqu’une page web se charge pour la première fois, de nombreux éléments doivent être téléchargés, tels que des scripts, des images et des feuilles de style. Il s’avère que 80 % du temps de chargement d’une page web est consacré au téléchargement des différents éléments de la page.

Chaque partie de la page fait l’objet d’une requête HTTP : plus il y a de composants sur une page, plus le chargement complet prend du temps. Pour améliorer la vitesse de chargement des pages, déterminez le nombre de requêtes HTTPS effectuées par votre site web. Vous pouvez le faire en accédant aux outils de développement Chrome DevTools de Google.

Ensuite, concentrez-vous sur les fichiers JavaScript, HTML, CSS et de police web présents sur la page. Ces fichiers peuvent augmenter considérablement le nombre de requêtes HTTP effectuées chaque fois qu’une personne visite votre site internet.

Réduisez le nombre de requêtes HTTPS effectuées par votre site en réduisant et en combinant les fichiers. Ce processus permettra d’atteindre deux objectifs :

  1. Réduire la taille de chaque fichier sur votre site.
  2. Réduire le nombre total de fichiers sur votre site.

En réduisant la taille des fichiers de votre site, vous éliminez une grande partie du code, du formatage et de l’espace blanc inutiles. Cela accouchera d’un site plus léger et plus rapide.

Qu’en est-il des sites qui utilisent PHP pour fournir des fichiers HTML, CSS et JS ?

Si vous utilisez un site sous WordPress, vous n’avez pas nécessairement besoin de savoir comment améliorer les performances de votre site web en PHP. Envisagez plutôt d’installer le plugin Autoptimize. Celui-ci rendra le processus de réduction de vos fichiers simple et rapide.

💡 Si vous utilisez WordPress, nous vous invitons à consulter notre sélection de plugins pour optimiser votre vitesse de chargement.

 

Utilisez le chargement asynchrone pour les fichiers JavaScript

Les scripts tels que JavaScript et CSS peuvent être chargés de deux manières sur votre site web : de manière synchrone ou asynchrone.

Les scripts qui se chargent de manière synchrone s’affichent un par un à mesure qu’ils apparaissent sur votre écran. Les scripts qui se chargent de manière asynchrone se chargent simultanément.

Les pages web se chargent généralement de haut en bas. Lorsqu’un fichier JavaScript ou CSS synchrone est rencontré au cours du processus de rendu, la page entière s’interrompt jusqu’à ce que ce fichier particulier soit entièrement chargé.

Si ce fichier était asynchrone, les différents éléments de la page continuent à se charger même si ce fichier particulier continue à être rendu.

Notre recommandation : utilisez le chargement asynchrone pour les fichiers JS ou CSS non critiques afin d’accélérer le temps de chargement de la page.

 

Compression des images et Lazy Loading

Une autre bonne astuce pour accélérer le temps de chargement de votre site consiste à compresser les images. Les images téléchargées sur votre site peuvent être volumineuses et causer une pression importante sur le temps de chargement des pages.

Les plugins WordPress tels que WP Smush sont très appréciés et constituent la solution idéale à vos problèmes de compression d’images. En quelques clics, vous serez en mesure de compresser les images de votre site et de bénéficier d’un gain de vitesse significatif.

Vous pouvez également compresser les images sans perte à l’aide de plateformes web gratuites. TinyPNG ou Compressor sont des outils populaires pour la compression des images PNG et JPEG. En 2016, Google a publié publiquement son propre programme de compression d’images appelé Guetzli. Malheureusement, il existe très peu d’outils gratuits en ligne utilisant ce programme, mais les webmasters plus avertis sur le plan technique peuvent utiliser cet outil open source sur une machine locale.

💡 Enfin, nous vous conseillons de mettre en place le Lazy Loading pour vos images. Cette technique permet d’économiser de la bande passante en différant le téléchargement de chaque image. Ainsi, vos images se chargeront si cela est nécessaire pour l’utilisateur (au scroll de la page, au clic etc…).

 

Mise en cache du navigateur

Chaque fois que vous visitez un site, les éléments de la page que vous consultez sont téléchargés dans un dossier de stockage temporaire de votre navigateur, appelé “cache”. Le chargement est ainsi plus rapide, car la page n’a pas besoin de faire une nouvelle demande HTTP pour certains fichiers CSS et JS lors de votre prochaine visite.

Ainsi, vous pouvez améliorer la vitesse de vos pages en activant la mise en cache sur votre site. Bien que cette méthode n’accélère pas la vitesse des pages pour les premiers visiteurs, vous améliorerez considérablement les temps de chargement pour les visiteurs qui reviennent.

 

Utilisez un CDN (Content Delivery Network)

Vous pouvez tirer parti de serveurs externes pour améliorer les temps de chargement des pages pour vos visiteurs. L’hébergement de votre site sur un seul serveur signifie qu’une requête est envoyée à ce serveur spécifique chaque fois qu’un utilisateur visite votre site.

En cas de trafic élevé, tous vos utilisateurs connaîtront un ralentissement significatif en raison du nombre de requêtes effectuées en une seule fois. Un Content Delivery Network (CDN) peut contribuer à atténuer la pression exercée sur votre site.

Un CDN vous permet de mettre votre site en cache sur un réseau de serveurs basés dans le monde entier. Lorsqu’un utilisateur visite votre site, toutes les demandes sont acheminées vers le serveur le plus proche. Les CDN contribuent à éliminer les problèmes de latence que les utilisateurs ont tendance à rencontrer lorsqu’ils sont physiquement éloignés du serveur d’hébergement de votre site.

Cloudflare est l’un des CDN les plus populaires sur le web.

5/5 (1 Avis)
Partager

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire