Top
glossaire seo technique

Le Glossaire Technique Illustré du SEO

Lorsqu’une entreprise décide de mettre en place une stratégie SEO, une étape cruciale à sa réussite consiste à optimiser des aspects techniques de son internet.

Nous sommes sûrs que vous aussi, vous avez probablement été impliqués dans des projets SEO dans lesquels vous deviez répéter plus d’une fois à vos collaborateurs les termes techniques et optimisations à mettre en place sur le site web. Forcément, entendre des termes comme balises canoniques, crawler, robots.txt ou redirection 301 peut faire peur au premier abord.

C’est pourquoi nos équipes vous proposent un glossaire regroupant les 20 principaux termes techniques en SEO et leur définition.

 

Bot/Crawler

Les moteurs de recherche ont besoin de comprendre quelles pages et URLs des sites présents sur le web devraient être indexées dans les pages de résultats de recherche (SERP).

Pour cela, ils sollicitent leur crawlers, ou bots, pour passer au peigne fin le web et toutes les pages de sites afin de les analyser.

Un crawler fait aussi référence aux outils que les consultants SEO utilisent pour auditer un site et détecter des erreurs techniques. Parmi ces crawlers on trouve les célèbres outils Screaming Frog, Oncrawl ou encore l’outil gratuit Seolyzer.

 

Robots.txt

Le Robots.txt est un fichier au format texte situé à la racine de votre site internet. Par exemple: https://www.agence90.fr/robots.txt

Ce fichier sert à créer les règles indiquant aux moteurs de rechercher comment analyser votre site et quelles pages inclure dans les résultats de recherche.

Par exemple, si vous avez une page sur votre site que vous voulez proposer qu’à un nombre restreint de visiteurs, vous pouvez créer une règle dans votre fichier Robots.txt donnant comme directive aux moteurs de recherche de ne pas indexer la page dans les résultats organiques.

A noter que la page exclue dans le Robots.txt sera toujours accessible sur votre site et que vous pourrez partager l’URL avec les personnes que vous voudrez.

 

Sitemap

Le sitemap est un fichier au format XML, par exemple sous le nom sitemap.xml, qui contient toutes les URLs qui composent votre site internet.

Le sitemap XML aide le crawler des moteurs de recherche à analyser plus facilement votre site, ce qui permet une indexation plus rapide de vos pages. Nous vous conseillons de soumettre votre sitemap XML manuellement dans la Search Console de votre site pour accélérer encore plus l’indexation.

Ci-dessous vous trouverez un extrait du sitemap de notre section blog incluant les URLs des articles publiés. Adresse du sitemap: https://www.agence90.fr/post-sitemap.xml

sitemap xml agence 90 extrait

Extrait du sitemap archivant les URLs des articles du blog de l’Agence 90

 

Index Mobile First

L’index Mobile First est un projet lancé par Google et déployé progressivement sur le web à partir du second trimestre 2018.

Ce projet modifie la manière qu’avait le crawler de Google d’explorer les pages web puisque l’Index Mobile First signifie que la version mobile ou responsive de votre site est la forme analysée en premier. Historiquement, la version desktop (ordinateur) était la version prise en compte en priorité.

Cette évolution est logique étant donné que la majorité des recherches sur le web se font via un smartphone.

Dans le cadre d’une stratégie SEO cela signifie que vous devez privilégier l’expérience sur mobile pour vos utilisateurs, tout en proposant un contenu aussi pertinent que sur ordinateur.

 

AMP

AMP (Accelerated Mobile Pages) est un projet lancé par Google en 2016 ayant pour objectif de mettre en place un format standard de pages web visant à accélérer l’affichage des contenus sur mobile. Globalement, une page codée en AMP HTML est plus légère, plus rapide à charger et propose une lecture plus fluide des contenus sur mobile.

L’AMP a été initialement pensé pour les sites de contenu mais étant donné la croissance de l’utilisation du mobile, les sites marchands adoptent de plus en plus ce format.

Voici la présentation officielle par Google du format AMP.

 

Erreur 404

Une erreur 404 est un code renvoyé par les serveurs web quand le contenu d’une page n’a pas été trouvé. Une adresse URL renvoyant une erreur 404 peut être considérée comme une page morte.

Un site comportant trop de pages en erreurs 404 entrave l’expérience des utilisateurs, c’est pourquoi il est souvent conseillé de traiter ces pages en mettant en place des redirections 301.

erreur 404 exemple

Exemple de message affiché par une page répondant en 404

 

Redirection 301

Une redirection 301 est mise en place pour rediriger une URL vers une autre de façon permanente. Le code 301 indique aux moteurs de recherche de prendre en compte une nouvelle page de destination dans leur index plutôt que l’ancienne.

Si vous les utiliser avec précaution, les redirections 301 représentent une façon efficace de traiter vos erreurs 404 en les redirigeant vers de nouvelles pages présentant du contenu pertinent. Si vous avez un gros site, attention à ne pas abuser des redirections 301 dès qu’une erreur 404 survient afin de ne pas surcharger le serveur par trop d’appels. Il est conseillé de ne traiter que les pages d’erreurs qui génèrent du trafic vers votre site.

redirection 301 exemple

 

L’attribut ALT

Nativement, les moteurs de recherche sont incapables de lire et comprendre le sens des images. L’attribut “alt text” est un champ HTML de la balise image servant à indiquer aux moteurs de recherche et à l’internaute la description de cette image sous forme de texte.

En d’autres termes, l’attribut ALT sert à retranscrire en texte le sens d’une image. Cet attribut est essentiel pour rendre vos images visibles dans Google Images et pour améliorer l’expérience des internautes, qui en pointant le curseur de leur souris sur l’image, peuvent voir apparaître sa description.

attribut alt pdp la redoute

L’attribut ALT qui apparaît au survol du visuel de la Robe La Redoute.

 

Balises Hreflang

Les balises hreflang indiquent au moteur de recherche de Google quelle langue est utilisée sur une page web spécifique et quel est le pays cible. Grâce à ces balises intégrées dans le code HTML de la page, Google est capable de proposer vos pages dans ses résultats aux internautes cherchant une information dans la même langue.

Exemple de format de la balise hreflang:

<link rel=”alternate” href=”https://www.monsite.ca” hreflang=”fr-ca” />

La balise ci-dessus indique que la page monsite.ca est en français (fr) et se destine aux utilisateurs canadiens (ca).

 

Balises Titres

Tout comme pour les images que les moteurs de recherche ont du mal à interpréter, les parties importantes de votre contenu texte ont besoin d’être indiquées grâce aux balises headings (titres).

Pour spécifier l’importance des titres et sous-titres de votre texte, il est recommandé d’utiliser les balises HTML h1, h2, h3, h4… jusqu’à h6 si vous êtes granulaires dans la hiérarchie de votre contenu.

Ces balises segmentent le texte de vos pages en sections et sous-sections ce qui permet aux moteurs de recherche de comprendre le déroulement logique du contenu et des informations proposées. Par exemple, dans ce glossaire SEO, la balise h1 est placée sur le titre principal qui est “Le Glossaire Technique du SEO” et les balises h2 sont intégrées aux sous-sections principales “Bot/Crawler”, “Robots.txt”, “Sitemap” etc…

 

Contenu dupliqué

Une situation de contenu dupliqué intervient lorsque plusieurs pages avec plusieurs URLs différentes proposent un contenu identique. Ce problème peut apparaître entre plusieurs pages d’un même site, on parle de contenu dupliqué on-site, mais aussi entre plusieurs pages de sites web différents, on parle ici de contenu dupliqué off-site.

Cette situation de contenu dupliqué génère une difficulté pour les moteurs de recherche à comprendre quelle page doit se positionner mieux que l’autre dans les résultats de recherche, amenant parfois au scénario où aucune des pages ne sont sont visibles.

Dans la plupart des cas, les moteurs de recherche afficheront la page web qui est associée au contenu canonique, en d’autres termes la page dont le contenu a été analysé en premier par le crawler du moteur.

 

Balises canoniques

Si vous rencontrez un problème de contenu dupliqué sur votre site, insérer des balises canoniques s’avérera bénéfique. Une balise canonique indique aux moteurs de recherche la page qu’ils doivent prendre en compte pour l’indexation.

Si vous avez deux pages avec le même contenu, vous devez choisir une des deux en tant que page originale. Ces deux pages doivent ensuite avoir une balise canonique implémentée indiquant l’adresse URL de cette page originale, qui sera celle prise en compte par Google.

 

Vitesse des pages et temps de chargement

La vitesses des pages et temps de chargement de vote site web sont des facteurs essentiels à l’optimisation de l’expérience utilisateur. Vu que les moteurs de recherche souhaitent offrir aux internautes la meilleure qualité de navigation possible au moment de taper un mot-clé, un temps de chargement optimisé sur votre site est primordial.

Si les moteurs de recherche remarquent qu’à chaque fois qu’un internaute clique sur votre site internet et en raison d’un temps de chargement trop long, le quitte immédiatement pour revenir aux pages de résultats, cela enverra un mauvais signal et indiquera que vous ne proposez pas une bonne expérience utilisateur. Par conséquent, la vitesse de vos pages influe directement sur votre visibilité SEO. Google a d’ailleurs annoncé que le temps de chargement sur mobile était considéré comme un facteur de positionnement.

Balises de données structurées

Les balises de données structurées fournies par le site web Schema.org servent à fournir aux moteurs de recherche des informations additionnelles à propos de vos pages web.

Ces balises de données structurées permettent d’enrichir vos données de pages en indiquant clairement aux moteurs les avis clients, le prix de vos produits, la date de mise en ligne de la page, l’auteur d’un article etc…

Si les données structurées sont correctement implémentées, Google affichera ces informations enrichies sous forme de rich snippets dans ses pages de résultats.

rich snippets sephora exemple

 

PageRank

Le PageRank est un indice de popularité des pages web compris entre 0 et 10 qui est calculé par Google. Ce critère de pertinence analyse le nombre de liens qui pointent vers vos pages et leur qualité. Plus une page recevra des liens de qualité provenant de pages et sites d’autorité et plus elles auront un score de PageRank élevé (se rapprochant de 10).

Google ne communique pas publiquement sur le PageRank des pages du web mais des outils SEO comme Moz ont développé leur propre indice de qualité, appelé Domain Authority. Ce score est calculé sur une échelle de 0 à 100 et tente de se rapprocher de ce que pourrait correspondre le PageRank des pages web.

 

Backlinks

Un backlink est un lien provenant d’un site extérieur et qui pointe vers votre site. Ils sont utilisés par Google et son indice de PageRank pour établir la popularité de votre site internet.

Google considère les backlinks comme des votes. Plus vos pages recevront de votes venant de plusieurs sites web, plus elles seront plébiscitées et considérées comme populaires.

Cependant, tous les votes/backlinks ne sont pas égaux. Les backlinks venant de sites de qualité traitant d’une thématique relative à la vôtre auront un impact plus fort sur votre PageRank et visibilité SEO.

 

Ancre de texte

L’ancre de texte correspond au texte du lien sur lequel vous cliquez sur un site web. En gros cela ressemble à ça.

L’ancre de texte d’un lien peut jouer un rôle majeur sur la pertinence qu’aura un backlink ou un lien interne entre deux pages de votre site. En effet, les moteurs de recherche vont analyser l’ancre de lien pour identifier la thématique de la page de destination.

 

Link Juice

Le Link Juice (jus de lien en français, mais avouez que ça ne sonne pas aussi bien…) correspond à l’idée qu’une page web peut transmettre une partie de son PageRank à une autre page vers laquelle elle lie grâce à un lien hypertexte.

La puissance du Link Juice qu’une page peut transmettre dépend de plusieurs facteurs, tels que le PageRank, la thématique de la page ou encore le fait que le lien soit en DoFollow ou NoFollow.

transfert link juice

Le PageRank distribué par le Link Juice d’une page qui intégrait 3 liens vers 3 pages web serait divisé en trois. Chaque page de destination recevrait un tiers du PageRank de la page source.

 

Liens DoFollow vs. NoFollow

Un lien avec l’attribut NoFollow dit aux moteurs de recherche de ne pas suivre et analyser le site de destination lié par ce lien. De ce fait, les liens NoFollow ne transmettent pas le Link Juice d’une page vers une autre.

De l’autre côté, un lien DoFollow indique aux moteurs de recherche de le suivre et de prendre en compte la page ou site de destination. Ces liens transmettent le Link Juice entre les pages.

link juice no follow

Le lien NoFollow ne permettant pas la transmission du Link Juice, le PageRank de la page source est divisé en deux permettant aux deux autres pages d’en recevoir la moitié au lieu du tiers.

 

Protocole SSL

Le protocole SSL (Secure Socket Layer) est un certificat de sécurité utilisé par les sites web en HTTPS. Il assure que votre site est sécurisé et sans risque pour l’utilisation des internautes.

Le certificat SSL est primordial pour les e-commerces proposant le paiement par carte bancaire et autres formes de paiement. Il est d’ailleurs considéré par Google comme un facteur officiel de positionnement SEO.

 

 

 

 

 

3/5 (2 Avis)
Partager

Consultant SEO

Directeur SEO de L'Agence 90

Pas de commentaires

Publier un commentaire