Top

7 astuces pour booster votre contenu existant en SEO

Si vous cherchez à accroître la visibilité de votre marque, mais que vous manquez de temps et de ressources, vous n’avez pas besoin de passer des heures à créer des tonnes de nouveaux contenus. Rafraîchir et relancer vos contenus existants est un excellent moyen pour augmenter la visibilité organique de vos pages, générer des leads et convertir plus de clients.

👉 Voici sept astuces simples et rapides qui vous permettront d’exploiter au maximum le potentiel de votre contenu déjà publié sur votre site.

rafraichir-vieux-contenu

Mettez à jour vos mots-clés

La recherche de mots-clés augmente votre visibilité organique grâce à l’optimisation du contenu pour le SEO. Si vous n’avez jamais effectué de recherche par mot-clé sur votre contenu, vous pouvez commencer par répondre aux questions les plus recherchées concernant votre sujet. Cela améliorera la portée de votre contenu. Pour ce faire, nous vous conseillons de faire un tour sur Answer The Public.

Google Trends peut, en complément, vous fournir une estimation actualisée de la popularité de votre sujet en ce moment, puis vous pouvez modifier votre contenu si nécessaire en y ajoutant des mots-clés pertinents.

Même si vous l’avez fait au départ, nous vous conseillons de relancer une recherche de mots-clés pour identifier si de nouvelles requêtes et manières de rechercher ont émergé. Cette recherche peut se faire à l’aide d’un outil tel que le Google Keyword Planner pour vous assurer que votre contenu est toujours pertinent, ou à travers le célèbre SEM Rush.

Améliorez votre crédibilité

Quelques ajustements relatifs à la crédibilité de vos articles existants peuvent booster leur visibilité organique. Vous pouvez améliorer la crédibilité de vos contenus en :

  • Ajoutant des biographies d’auteurs qui mettent en avant vos domaines d’activité et vos compétences.
  • Insérant des citations d’experts ou de personnes reconnues, qui parlent du sujet.
  • Vérifiant les faits pour voir si quelque chose a changé.
  • Mettant à jour les sources et les données utilisées.

Affichez également la date de publication et de modification de l’article et, encore une fois, son auteur. Nous vous recommandons aussi de permettre aux internautes de cliquer sur le nom de l’auteur afin d’atterrir sur sa page dédiée intégrant une biographie, une photo et ses articles déjà publiés.

Pour ceux qui travaillent dans les secteurs de la santé, du e-commerce et des services financiers, ces ajouts ne sont pas une recommandation, mais une nécessité ! Les directives fournies par Google à ses Quality Raters insistent sur la nécessité de prouver l’expertise, l’autorité et la fiabilité de tous les sites YMYL (Your Money Your Life). Cette nécessité de montrer son degré d’expertise, d’autorité et de fiabilité est résumée par le terme E-A-T.

Ce facteur a été massivement intégré à l’algorithme de Google lors de sa Medic Update, en 2018. Suite à cette mise à jour du cœur de l’algorithme, Barry Schwartz de Search Engine Roundtable avant mené une analyse sur plus de 300 sites catégorisés YMYL afin d’illustrer ceux qui avaient été le plus impactés par cette Medic Update et l’E-A-T. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, les sites de santé se retrouvent en première ligne.

site-ymyl-medic-update

Optimisez votre contenu pour la conversion

Si votre objectif est de créer un contenu qui convertit votre audience en clients, veillez à inclure un ou deux call-to-action (CTA) très ciblés à la fin de votre contenu, qui amènent vos lecteurs soit au contenu lié au produit, soit aux pages du produit elles-mêmes. Les CTA hautement ciblés doivent être très pertinents et doivent être visibles, sans entraver la lecture de l’internaute.

L’inclusion des call-to-action rend votre contenu exploitable et amènent les lecteurs dans l’entonnoir de conversion, les rapprochant ainsi d’une vente. En les incluant tout au début du parcours d’achat, les lecteurs peuvent absorber le contenu, ce qui peut ensuite influencer leur décision.

Les CTA peuvent se présenter sous la forme de boutons ou de liens directement dans le texte. Le lien doit être placé naturellement dans le texte et non pas être criard ou vendeur.

Ajoutez des liens internes

Les liens internes permettent à vos utilisateurs et à Google de localiser vos contenus plus facilement.

Une méthode populaire et efficace consiste à créer des liens vers des pages pertinentes dans le contenu et vice versa. Toutefois, comme pour les CTA, n’en faites pas trop.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’interconnexion tiré d’un article de Marie Claire sur les mascaras effet faux cils. Vous remarquerez que des liens sont ajoutés dans le contenu afin d’inviter le lecteur et le crawler du moteur de recherche à parcourir des articles traitant de sujets relatifs comme le maquillage waterproof.

exemple-marie-claire-lien

 

Si ce n’est pas déjà fait, nous vous conseillons également d’introduire un carrousel qui renvoie à des articles, guides et ressources connexes qui sont populaires, nouveaux ou qui correspondent à où vous voulez diriger vos visiteurs.

exemple-bloc-articles-marie-claire

Combinez les contenus pour créer des guides complets

Si votre site web comporte plusieurs contenus couvrant chacun, des éléments spécifiques d’un thème plus large, vous pourriez envisager de fusionner ces contenus en une seule ressource. Par exemple, si vous avez trois articles de blog sur l’importance de la cybersécurité, les menaces de cybersécurité et la programmation de la cybersécurité, vous pourriez les rassembler dans un seul et même guide approfondi.

À l’inverse, si vous avez un trop gros contenu, vous pouvez le diviser en plus petits morceaux avec des articles distincts traitant de chaque chapitre, mais connectés entre-eux via des liens internes.

Lorsque vous consolidez ou divisez un contenu, rafraîchissez les données pour vous assurer que toutes les informations qu’il contient sont à jour.

Pour éviter les problèmes de cannibalisation et de contenu dupliqué, ces guides peuvent être transformés en ressources, vidéos ou contenus téléchargeables. Les ressources téléchargeables sont idéales pour la capture d’emails et la génération de leads. Vous pouvez également promouvoir ces ressources dans vos listes de diffusion existantes et sur vos réseaux sociaux.

Misez sur l’audio et la vidéo

En 2019, le cabinet eMarketer avait analysé qu’en France, les personnes de plus de 18 ans regardaient plus de 4 heures par jour des vidéos, que ce soit sur la télévision ou sur internet. Ce chiffre global ne varie pas vraiment, même en 2021. En revanche, la part des vidéos visionnées en ligne augmente et continuera d’augmenter, surtout suite au confinement dû au coronavirus.

En effet, on remarque dans cette analyse, que même avant le confinement, la durée quotidienne à regarder des vidéos en ligne est passée de 40 minutes en 2017 à 1h03 en 2021.

consommation-video-france-2019

 

Dans cette optique, de nombreuses marques ont investi à des degrés divers dans la vidéo, le podcasting et d’autres supports multimédias au cours des dernières années pour tirer parti de cette tendance. Nous vous conseillons d’en faire autant.

Si votre principal canal de diffusion est le contenu vidéo, vous pouvez le réorienter en prenant le sujet principal et en le transformant en articles de blog, en webinaires ou en guides. Cela peut vous aider à attirer de nouvelles audiences par le biais de canaux organiques et sociaux.

Vous avez un tas d’anciens enregistrements de webinaires ? Augmentez leur portée en les publiant sur YouTube et en les incorporant à une page de votre site avec une description textuelle.

Concernant l’audio, une étude réalisée par Audi on à travers une infographie, montre que le confinement du coronavirus a accéléré drastiquement la croissance d’écoute de podcasts. En effet, grâce au confinement, il y a eu 40% d’auditeurs digitaux supplémentaires en France.

infographie audio france 2020

Si vous souhaitez essayer ce type de format mais que vous avez peu de ressources, prenez vos 12 contenus les plus performants et enregistrez deux membres de l’équipe qui discutent des points clés de chacun d’eux pendant une vingtaine de minutes.

Optimisez vos titres et accroches

Faire une repasse sur les titres et accroches de vos articles est un excellent moyen de rafraîchir vos contenus. Selon BuzzSumo, les contenus les plus engageants contiennent des titres avec des chiffres. Beaucoup utilisent un format de liste ou de classement, par exemple : “Top 10 des meilleures tondeuses à gazons”, “7 astuces pour atténuer vos cernes” etc…

Le graphique ci-dessous montre que les articles les plus engageants ont des titres avec le chiffre 10, comme “Notre sélection de 10 films pour le weekend”. Suivi du chiffre 5, ce qui peut correspondre à des titres comme “Les 5 meilleures destinations en Europe pour l’été”.

titre-liste-buzzsumo

 

Une fois votre thématique choisie et le nombre d’éléments qui composeront votre liste ou classement, pensez à structurer votre contenu en liste à puces.

5/5 (2 Avis)
Partager

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire