Top
passage index mobile first

Google repousse le passage total vers l’index mobile-first, à mars 2021

Google a décidé de repousser la date limite pour passer à 100% vers l’indexation Mobile-First (Mobile-First Indexing). La date limite était initialement prévue à septembre 2020, mais suite aux bouleversements liés au Coronavirus, Google a déclaré qu’il repoussera cette date limite à mars 2021, pour donner aux propriétaires de sites plus de temps pour se préparer pendant cette période. 

Google a déclaré que son plan initial était de permettre l’indexation Mobile-First pour tous les sites présents dans ses résultats de recherche, d’ici septembre 2020. Cependant, la firme de Mountain View a fait évoluer sa position en annonçant, qu’en ces temps incertains, il n’est pas toujours facile d’appliquer des projets comme en temps normal.

👉 Par conséquent, le passage total à l’index Mobile-First est décalé avec une deadline fixée à mars 2021

Google rappelle les problèmes courants constatés

Chose intéressante, Google a également indiqué les problèmes qu’il voit encore se produire sur les sites et qui peuvent causer des problèmes pour le passage vers l’index Mobile-First. L’entreprise californienne ajoute que si un site migré vers l’indexation mobile présente ces problèmes, le classement SEO de ce dernier va très probablement changer négativement.

💡 Voici la liste d’éléments, émise par Google, que vous devez vérifier afin de ne pas subir négativement le passage vers l’index Mobile-First.

  • Les balises Meta Robots correctement configurées sur mobile. Assurez-vous que les pages du site mobile sont indexées comme vous le voulez.
  • Lazy-loading sur la version mobile.
  • Attention aux ressources que vous bloquez via le Robots.txt. Vérifiez que Google voit les éléments d’une page, de la même manière que vos utilisateurs. Pour cela, utilisez l’outil d’inspection d’URL de la Search Console.
  • Assurez-vous que le contenu principal de vos pages est le même sur bureau et le mobile. Cela faisait l’objet d’un Quick Win SEO essentiel de l’un de nos articles.
  • Vérifiez vos images et vidéos : qualité des images, attributs alt des images, URL d’images différentes entre la version desktop et la version mobile, balisage des vidéos via la balise de données structurées Schema.org de type VideoObject, emplacement des vidéos et des images.
  • A cela, nous pouvons également recommander de ne pas afficher de pop-up/interstitiels sur mobile, entravant complètement la visibilité de l’utilisateur.

En complément de cette annonce, John Mueller a fourni quelques informations à travers des fils de discussion sur Twitter.

✅ Dans ces échanges de tweets, John Mueller indique que dans le cadre d’un nouveau site, il faudrait éviter d’opter pour une version mobile en sous-domaine en utilisant un “m.domaine.fr”, mais plutôt se diriger vers un site entièrement responsive.

5/5 (1 Avis)

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire