Top
decla google

Google : les backlinks ont moins d’impact sur le SEO qu’avant

Duy Nguyen de l’équipe Search Quality de Google a déclaré lors une vidéo SEO Office Hours que les backlinks représentaient un signal de ranking SEO beaucoup plus faible aujourd’hui, en comparaison avec les débuts de Google Search il y a plusieurs années.

Si vous suivez un peu l’évolution du SEO, cela ne devrait pas être une surprise pour vous.

💡 La question posée dans la vidéo SEO Office Hours (voir ci-dessous) était la suivante :

« Pourquoi Google continue-t-il d’utiliser les backlinks comme facteur de classement SEO si les campagnes d’acquisition de backlinks ne sont pas autorisées ? Google ne peut-il pas trouver d’autres facteurs de ranking pertinents qui ne peuvent pas être manipulés facilement comme les backlinks ?

Voici ce que Duy Nguyen a répondu : « Premièrement, les backlinks représentent un signal de ranking qui a beaucoup moins d’impact que pendant les débuts de Google Search, il y a plusieurs dizaines d’années. Nous utilisons des centaines de facteurs de classement solides qui assurent que nous sommes en capacité de bien classer les résultats de recherche les plus pertinents pour tout type de requête.

Le membre de l’équipe Search Quality a ensuite mis l’accent sur tous les efforts et les pertes d’argent relatives à l’acquisition artificielle de backlinks :

« Les campagnes de link building sont essentiellement du link spam, selon notre politique anti-spam. Nous disposons de beaucoup d’algorithmes capables de détecter les liens artificiels à grande échelle afin de rendre leur effet nul. Cela signifie que les spammeurs ou les consultants SEO dépensant leur argent dans l’acquisition de backlinks n’ont aucun moyen de savoir si l’argent dépensé en vaut la chandelle, vu que les liens acquis ont certainement été neutralisés par nos soins dès que nous les avons détectés. »

Ce n’est pas nouveau !

En novembre dernier déjà, John Mueller avait indiqué dans un podcast relatif à l’évènement brightonSEO que les liens deviendront de moins en moins impactant (vous pouvez écouter le podcast en question ci-dessous).

Même l’ancien Googler, Matt Cutts, avait fait une déclaration similaire il y a 8 ans (voir vidéo ci-dessous).

En vérité, plus le temps passé et moins les backlinks ont de poids. Cette tendance continuera à s’accentuer au fils des années. D’ailleurs, ce bon vieux John Mueller avait (encore) déclaré publiquement en 2020 sur Twitter que les liens entrants n’étaient pas le facteur de ranking SEO le plus important.

5/5 (1 Avis)

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire