Top
relance coronavirus

Comment démarrer votre plan de relance post-Covid-19 ?

Cela fera bientôt deux mois que le Covid-19 a totalement entravé la première moitié de 2020 pour les entreprises, handicapant leur activité et croissance pour des années. De ce fait, il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour commencer à réfléchir au plan de relance de votre entreprise après le confinement lié au coronavirus, soit le 11 mai.

Il est temps de passer à la vitesse supérieure. Voici comment faire.

Planification d’un nouveau quotidien

Avançons rapidement au 11 mai. Le pays s’est partiellement ouvert. Les gens sortent à nouveau, mais pratiquent des gestes barrières des formes de distanciation physique. Les chaînes d’approvisionnement et les centres de distribution commencent à fonctionner plus facilement, bien que plus lentement. Il y a encore moins de gens qui sortent, mais la situation générale redevient normale. Un “nouveau quotidien” se met en place pour tous les Français.

➡️ Si votre patron vous demande : “Quel est notre plan de relance de l’activité post-coronavirus ?”

presonne perdue

 

Voici 4 conseils pour y répondre.

Priorité à la communication

Soyez prêt à mettre à jour tout contenu inexact et plus ancien sur votre site web relatifs au fonctionnement adapté de votre entreprise pendant le coronavirus, par exemple :

  • Restrictions en matière d’expédition et de manutention ou considérations relatives au traitement.
  • Horaires restreints ou messages de fermeture.
  • Contenu général relatif au Covid-19 et pages de ressources liées aux dispositions spéciales prises par votre entreprise.
  • Offres liées au Covid-19 comme des campagnes d’emailing spécifiques que vous envoyiez à vos clients durant le confinement.

Ajustez les paramètres de vos profils Google My Business pour tenir compte des nouvelles heures d’ouverture. Le cas échéant, profitez des balises de données structurées spécialement créées pour la circulation des informations Covid-19.

Place ensuite à l’analyse de la situation

L’impact économique de la crise varie d’un secteur d’activité à l’autre. Il est donc important d’évaluer ce qui fonctionne (ou non) avant de prendre des mesures. Il peut y avoir de nouvelles questions à traiter qui n’existaient pas avant mars 2020. Certaines entreprises ont gagné de nouveaux clients de manière inattendue, tandis que d’autres ont dû se réorganiser complètement pour rester en vie.

Par exemple, un e-commerce jouissant d’une excellente réputation et d’un classement organique pourrait se retrouver à sombrer après le confinement, conséquence de l’allongement des délais de traitement et d’expédition et de la réduction des effectifs.

meme batman google

D’un autre côté, les entreprises qui dépendaient fortement de la circulation des piétons et des lieux physiques doivent faire preuve de créativité et d’agilité. Certaines ouvrent leur premier site de commerce électronique et abandonnent l’expédition, d’autres proposent de nouvelles options de livraison ou de fonctionnalités de drive à des heures précises.

Ne négligez pas ce qui fonctionne

Si vous avez mis en place un système de communication digitale rapide pour vous permettre de vous faire du télétravail et qu’il fonctionne parfaitement, préparez-vous à le mettre à jour et à le rendre évolutif avant que l’économie ne reprenne son essor !

Grâce au temps que vous avez eu durant ce confinement, avez-vous trouvé les meilleurs créneaux pour envoyer vos emails et poster vos messages sur les réseaux sociaux ? Si oui, ne laissez pas ce progrès tomber à l’eau une fois que les choses se seront améliorées et que vous n’aurez plus le luxe de disposer d’autant de temps.

meme poster instagram

Préparez-vous, préparez-vous, préparez-vous !

Une fois que vous aurez identifié les éléments qui fonctionnent ou les stratégies temporaires que vous souhaitez rendre permanentes, soyez prêt à bénéficier du soutien dont vous aurez besoin pour développer et étendre ce que vous testez actuellement. Commencez dès maintenant à penser aux vacances et à les planifier. La question n’est pas de savoir “si” les choses vont revenir à la normale, mais “quand”.

Soyez prêt à recruter du personnel en interne si nécessaire, à établir de nouveaux partenariats avec des agences sur lesquelles vous pourriez vous appuyer pour mener de futures initiatives axées sur le marketing digital.

Quel que soit le cas pour vous individuellement, abordez les défis avec un esprit ouvert et flexible, rappelez-vous que nous sommes tous dans le même bateau et essayez de rester positif !

5/5 (2 Avis)

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire