Top
google rel ugc rel sponsored

Pourquoi Google ajoute les attributs Sponsored et UGC?

A travers une publication officielle de Danny Sullivan et Gary Illyes, Google a annoncé le 10 septembre 2019 avoir lancé deux nouveaux attributs de lien, “sponsored” et “ugc”, arrivant en complément du nofollow.

C’est en 2005 que l’attribut nofollow avait été mis en place par Google Microsoft et Yahoo!, avec comme mission de lutter contre le spam en indiquant la non prise en compte d’un lien dans l’algorithme des moteurs de recherche.

En résumé, un lien marqué avec l’attribut nofollow n’est pas suivi par les moteurs de recherche, ne distribue pas de PageRank et n’a donc pas d’impact pour votre SEO.

 

Deux nouveaux attributs

Comme expliqué ci-dessus, Google a donc annoncé l’arrivée de deux nouveaux attributs, “sponsored” et “ugc” remplissant deux missions distinctes.

  • Google encourage les webmasters à utiliser l’attribut “sponsored” pour marquer les liens associés à un contenu sponsorisé comme un article publicitaire posté sur un site web.

 

  • Google encourage les webmasters à utiliser l’attribut “ugc” (pour User Generated Content) afin d’indiquer les liens intégrés dans forums et commentaires de blogs.

L’attribut nofollow est quant à lui toujours effectif et remplit toujours la mission de marquer les liens que les moteurs de recherche ne doivent pas comptabiliser dans leur analyse de positionnement. Seulement, à partir du 1er mars 2020 il sera considéré comme un “hint” (indice) par les moteurs de recherche qui l’interpréteront de manière plus large.

 

Les informations à retenir

  • A partir du 1er mars 2020, les attributs nofollow, sponsored et ugc seront considérés comme des indices de la part des moteurs de recherche. Qu’est ce que cela signifie? Comment ces attributs seront considérés? Seront-ils suivis et passeront-ils du PageRank? Le mystère reste totale.

 

  • Vous pouvez associer les attributs entre-eux pour un seul et même lien. Par exemple, rel=”nofollow sponsored” est pris en compte.

 

  • Les liens sponsorisés pour lesquels vous avez payé doivent utiliser soit l’attribut”nofollow” ou “sponsored” (ou la combinaison des deux) afin d’éviter les risques de pénalités.

 

  • Les éditeurs de site ne sont pas obligés d’appliquer ces changements. Google n’avantagera pas ceux qui appliquent ces attributs et ne pénalisera pas ceux qui ne les appliquent pas.

 

Ce tableau réalisé par Moz résume très bien les changements générés par ces attributs.

changements attributs sponsored ugc

 

Un aveu de faiblesse de Google

La question que beaucoup de spécialistes SEO se posent consiste à déterminer l’intérêt à intégrer ces nouveaux attributs. Pourquoi les éditeurs de site devraient-ils mettre en place ces attributs?

Pour être franc, on se le demande… car Google ne privilégiera pas les sites intégrant ces attributs et ne pénalisera pas ceux qui décident de ne pas les mettre en place.

Avec l’arrivée de ces attributs, nous avons plus l’impression que Google tente d’inciter les webmasters à l’aider à catégoriser les liens et savoir lesquels proviennent de contenus sponsorisés, de forums et commentaires de blogs, chose que visiblement la firme de Mountain View a du mal à identifier.

 

Les CMS à la rescousse

Afin que ces attributs perdurent et deviennent un standard, Google ne devra pas compter sur les webmasters qui n’ont aucun intérêt à les implémenter.

Le géant californien aura plutôt intérêt à chercher l’appui des grands CMS (WordPress, Shopify, Magento…) et négocier la mise en place automatique de ces attributs dans leurs futures versions.

 

 

 

5/5 (1 Avis)
Partager

Consultant SEO

Directeur SEO de L'Agence 90

Pas de commentaires

Publier un commentaire