Top
vendeurs actifs amazon

Amazon relance l’expédition d’articles non essentiels

Après trois semaines de priorisation des produits dans le cadre de son programme FBA, Amazon USA a annoncé qu’il permettra aux vendeurs d’articles non essentiels de reprendre les expéditions. 

Cette annonce concerne les Etats-Unis. Les autres pays, comme la France, devraient suivre dans les prochaines semaines.

Qu’est-ce que cela signifie pour les marchands et les vendeurs Amazon ?

L’élément clé de ce changement est qu’ils limiteront les quantités en fonction de la disponibilité et de la demande. Bien que cela ne soit pas dit explicitement, on peut supposer qu’Amazon autorisera les ASIN qui ont un trafic élevé et qui montrent donc un besoin. La publicité peut jouer un rôle clé dans cette partie de l’équation en poussant le trafic vers des ASINs pour lesquels Amazon dispose actuellement de niveaux de stocks suffisants.

Pourquoi Amazon priorise-t-il des produits pour le FBA ?

En mars, Amazon a déclaré qu’il donnerait temporairement la priorité aux produits jugés comme “essentiels” qui arrivent dans ses centres de traitement des commandes (FBA). Bien que la liste des produits prioritaires pour le FBA se soit allongée depuis l’annonce initiale.

Selon des informations de médias américains, à partir de cette semaine, Amazon commencera à accepter plus de produits dans ses entrepôts, après avoir “temporairement donné la priorité” aux produits de base ménagers, aux fournitures médicales et à d’autres catégories de produits essentiels en réponse à la pandémie COVID-19.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Cette mesure devrait être appliquée en France et les autres pays européens dans les semaines qui arrivent.

En ce moment, les marchands FBA sur Seller Central et les vendeurs sur Vendor Central doivent exécuter une planification rigoureuse pour s’assurer qu’ils sont prêts pour le Prime Day et le quatrième trimestre.

S’ils n’ont pas fait le travail à l’avance, ils vont se retrouver à la bourre. Les vendeurs doivent comprendre la situation de leurs stocks (telle qu’elle est aujourd’hui) et prévoir le moment où les affaires reprendront un semblant de “normalité”. La clé sera de diriger le trafic vers les ASIN les plus importants où il y a suffisamment de stocks pour relancer l’algorithme des commandes afin de régénérer un rythme de ventes acceptable.

5/5 (1 Avis)

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire