Top
limite nombre liens seo agence 90

Gary Illyes revient sur la limite de liens que Google peut traiter sur une page

Jusqu’en 2011, Google, via Matt Cutts, avisait de ne pas excéder l’intégration de 100 liens sur une page web. Règle que ce dernier a annoncé comme révolue en février 2011. Cela signifie-t-il que Google peut traiter un nombre illimité de liens sortants sur une page ? Pas tout à fait… et c’est précisément sur ce point que Gary Illyes est revenu sur Twitter.

En effet, le Webmaster Trends Analyst chez Google Zurich a déclaré qu’il y avait bien une limite élevée, jugée comme “stupide”, du nombre de liens que Google peut extraire et traiter sur une page web.

Voici le tweet original publié par Gary Illyes en réponse à un twittos.

Dans le tweet ci-dessus, le twittos David Radicke mentionne l’intégration de plus de 300 liens sur un site de presse et demande explicitement à Gary Illyes ce qu’il en pensait.

Comme vous pouvez le constater dans sa brève réponse ci-dessus, nous sommes donc loin de la limite que Google peut supporter.

✅ Il n’y a donc pas de problème pour votre SEO à avoir plusieurs centaines de liens sortants sur vos pages. Google les traitera. Généralement, comme il l’est indiqué dans la première réponse de Gary Illyes, cette limite est franchie par des sites de spam.

Enfin, ponctuons cette actualité en soulignant que John Mueller, le compère de Gary, a complété la réponse en déclarant qu’il n’y avait pas un nombre recommandé de liens à intégrer sur une page web.

5/5 (1 Avis)

Directeur SEO

Je m'appelle Gauthier Caizergues et je travaille dans le domaine du SEO depuis 2010, année durant laquelle j'ai forgé mes connaissances à travers plusieurs expériences entrepreneuriales. En 2014, j'ai intégré La Redoute dans l'équipe SEO de Renaud Joly et Grégory Florin. J'ai ensuite rejoint l'agence de marketing digital Labelium à Montréal, au Canada, où j'ai occupé le poste de directeur SEO pendant 2 ans. C'est à la suite de cette expérience que j'ai co-fondé l'Agence 90 où je suis directeur SEO.

Pas de commentaires

Publier un commentaire